Le short dans le MMA

Les organisateurs du MMA sont stricts en termes de tenue de combat où chaque détail sur le combattant est minutieusement contrôlé. Étant donné que le kimono est interdit, les compétiteurs portent des shorts munis d’un cordon de serrage de l'intérieur et non de l'extérieur. On en distingue deux types : celui qui est similaire à un cycliste en lycra et celui long qui est spécialement conçu pour les combats en MMA.

Il ne doit pas non plus comporter de poches et de matériaux durs comme les petites boucles de fer sur le cordage par exemple. La marque la plus prisée dans ce genre de compétition notamment en UFC est Venum. Celle-ci est réputée par la qualité de ses shorts ainsi que de ses équipements.

fightshort-allsport-venum-black.jpegChoisir le bon Fightshort

Le choix du FightShort de MMA se porte surtout sur la qualité du tissu et la coupe. Il faut que le combattant se sente bien à l'aise afin d’éviter le déséquilibre et avoir ainsi plus de chances de gagner. Plusieurs combattants choisissent le Rip-Stop, un short qui ne se déchire pas facilement, car il est découpé dans un tissu de type “parachutiste”. Certains d’entre eux préfèrent le Micro Fibre qui apporte une légèreté dans les mouvements, mais qui se déchire plus facilement

La coupe est parfois la même chez toutes les marques, notamment avec une jambe mi-long, mais les tailles sont toutefois différentes. La marque Venum présente par exemple des shorts de taille plus grande : S pour la taille 40 en pantalon et XL pour le 46. Pour choisir son Fightshort Vernum, il est généralement préférable de prendre une taille inférieure à la normale.