L’équipement autorisé en MMA

Les compétiteurs peuvent utiliser différents types de bandage pour couvrir leurs poings. Toutefois, les bandages excessifs ne sont pas autorisés surtout au niveau de la surface de frappe. Les gants de MMA, quant à eux, sont fournis par les organisateurs ou la fédération. Ils doivent être de même marque et de même structure pour tous les combattants participant à la compétition.

Chaque participant doit avoir au moins une paire de gants en réserve. Côté équipement, aucune tenue présentant des dégradations n’est admise. Les shorts des compétiteurs ne doivent en aucun cas avoir des poches. Les tenues telles que les kimonos ne sont pas également autorisées. Comme autre équipement, le combattant doit porter une coquille et un protège-dent. Le port de chevillière, de genouillère ou de strapping est permis, mais ces accessoires doivent tout d’abord passer par une inspection et une approbation des responsables.

Les équipements de MMA de la marque Hayabusa

Hayabusa est l’un des grands fabricants d’équipement pour le MMA. Les shorts de la marque canadienne se caractérisent par ses couleurs sobres, un tissu souple, mais très résistant équipé d’une bande lycra situé à l’entre-jambe pour une liberté optimale de mouvement. Pour leur soutien, les shorts Hayabusa sont munis de bande large de velcro, un lacet d’ajustement intérieur et des renforts élastiques.

Côté casque, Hayabusa propose des produits adaptés à toutes formes d’art martial et à toutes les morphologies de visage. Les formes des casques ont été étudiées pour une protection optimale des parties sensibles comme les tempes, les oreilles et le menton.