Un sport récent ?

Le MMA ou Mixed Martial Arts, également appelé “combat libre” ou “combat complet” en français, est un sport composé de lutte et de pugilat.

On peut utiliser des coups de pieds, de coudes, de genoux et de poings selon la fédération. Il est également possible de faire des projections et des prises de finition afin de faire abandonner l’adversaire. Les organisateurs les plus célèbres dans le combat libre sont : l’UFC et le Strikeforce aux États unis ainsi que le DREAM et le Sengoku au Japon.

Ce sport n’est apparu que récemment bien que divers types de combat libre existent depuis longtemps. Le MMA provient de la codification des rencontres de free fight. C’est un sport très médiatisé, car l’UFC et le Strikeforce sont suivis par de nombreux téléspectateurs.

Il est même plus connu que les autres sports de combat tels que le karaté, le Kick-Boxing, le Judo, la Boxe Thailandaise, etc.

Les compétitions

Des règlements stricts régissent les combats de MMA. Avant chaque rencontre, on rappelle aux combattants les coups autorisés et ceux qui ne le sont pas. Deux hommes s’affrontent sur un ring ou dans un octogone et pour remporter le combat, il faut mettre Ko l’adversaire ou le faire abandonner en effectuant un étranglement ou une clef articulaire.

Ces tournois permettent aux différentes disciplines de combat de se confronter et de connaitre le style le plus efficace. Le combat libre est désormais une discipline à part entière dotée de règlementations strictes. Ce n’était pas toujours le cas, car auparavant, il était considéré comme trop violent et sanglant.

Actuellement, on utilise les mêmes infrastructures, mais les règles ont changé. Des médecins sont présents au cours de chaque combat et l’arbitre peut le stopper quand il devient dangereux pour l’un ou l’autre des participants.